Presse

 

Balades pour enfants louches - chronique

Batteur Magazine - Le 03 mars 2005
Si un jour on m'avait dit que je m'enthousiasmerais pour un chanteur, français de surcroît, je ne l'aurais pas cru. Mais comme on ne me l'a jamais dit, je l'ai toujours cru. J'ai découvert Nicolas Bacchus par hasard sur une radio que je ne peux pas nommer, dont je peux seulement vous dire que le nom commence par "France" et se termine par "Inter". Après la crise d'étouffement dûe aux rires provoqués par la prestation de l'individu susnommé, qui venait d'exécuter (à tous les sens du terme) une version parodique et irrésistible du Petit âne gris d'Hugues Aufray, j'ai contacté le bougre et me suis fait envoyer son deuxième disque, enregistré en public au Bijou à Toulouse. Entouré de Nicolas Thomas, Vincent Trincal, Michel Herblin, Mounim Rabahi, Balise Michaut et Christian Berlert, Nicolas assure les guitares acoustiques et le chant. Touchant et drôle, politiquement incorrect, abordant dans ses textes les sujets les plus graves de manière désopilante, Nicolas Bacchus confirme non seulement qu'on peut rire de tout, mais intelligemment.
Thierry "Fantobasse" Menu