Presse

 

Les Mecs qu'embrassent

Start-up - Le 06 septembre 2006
Malgré une pochette peu attrayante, le contenu de cette compilation vaut qu'on s'y arrête. Pour les titres et artistes déjà connus et pour les autres. Si Bénabar ouvre le bal avec le désormais célèbre "La p'tite monnaie", Cali, Thomas Fersen, Mano Solo prennent la suite et on se demande alors l'intérêt de cet album. Eh bien il se trouve dans les noms plus confidentiels que sont Nicolas Bacchus (excellent "Peter Pan - j'veux pas être jeune"), Caumon, Pascal Colomb qui concluent aussi bien cette galette qu'elle n'a été introduite. A conseiller à tous les amateurs de chanson française.
E.D.