Presse

 

Nicolas Bacchus – La verVe et la joie

Sucre Pop.com - Des bonbons pour les oreilles - Le 05 mars 2011

J'avoue humblement découvrir cet allumé avec cet album, son 4ème si j'en crois sa bio, qui met en avant son orientation sexuelle, son goût de la provoc, de l'engagement, et des jeux de mots. La première page du luxueux livret accompagnant le disque s'ouvre sur une vision revisitée de L'origine du monde de Courbet version masculine. Ok, les cases gay, humour et provoc sont cochées d’emblée. Une floppée d'invités viennent l'aider à commettre ses chansons, de Thomas Pitiot qui signe quelques musiques, en passant des duos avec par Anne Sylvestre, Lucas Rocher ou Yoann Ortega, ou le détournement collégial de la chanson Le métèque de Georges Moustaki rebaptisée Identité nationale pour l'occasion et qui ne peut que vous tirer un sourire, chantée par Patrick Font qui en signe les paroles, Sarcloret et Agnès Bihl. Le tendre Fontaine et son violon manouche, le Brelien Ta mère, les titres s'ancrent fièrement dans la tradition d'une chanson française polissonne et humaniste à la fois à laquelle se rattacherait un Guidoni par exemple, avec lequel Bacchus partage de nombreux points communs artistiques. Je doute que vous entendiez souvent cet album à la radio, je ne parle même pas de la télé, mais un petit tour sur scène pourrait bien vous convaincre.

www.sucrepop.com