Presse

 

Où l'auteur vous propose une formule 2 en 1 qui décoiffe

Les Notes de Léo (blog) - Le 01 avril 2011

Rassurez-vous, je ne vais pas me lancer dans la promotion d'un shampooing aux omégas 27 et à l'extrait de cactus mort, très bon contre la chute de racines grasses et des pointes sèches. Non, je vous propose de découvrir deux artistes géniaux (non je ne suis pas exubérante, je suis subjective !), à savoir Agnès Bihl et Nicolas Bacchus. Faisons les présentations. Et honneur aux femmes.

agnes_bihl01

Agnès Bihl est un concentré d'énergie pure. Elle a l'art et les manières de vous faire passer du rire au drame, et se paie même le luxe de vous cueillir sur des thèmes où on ne l'attend pas. Ses textes sont imprégnés d'émotions, les arrangements sont soignés, son talent est indéniable. Sur son dernier album, "Rêve général(e)", Agnès Bihl nous offre entre autres, deux duos, notamment le très beau "Je t'aime que moi" avec Grand Corps Malade.

 

nicolas_bacchus192

Nicolas Bacchus vient de sortir son nouvel Album "La Verve et la Joie" (faites-lui plaisir, faites la contrepèterie, c'est cadeau). Comme à sa délicieuse habitude, Bacchus est provocateur et insolent, il revendique sa liberté d'être et celle de s'exprimer comme bon lui semble. Et il faut bien le reconnaître c'est comme ça qu'on l'aime. Là encore sur cet album de très belles collaborations, comme par exemple "Cousine" un duo avec Anne Sylvestre.  Bien qu'accompagné sur ce quatrième opus par des musiciens tous plus excellents les uns que les autres (mention spéciale pour Giovanni Mirabassi), c'est en formule guitare/voix que vous le découvrirez le plus souvent sur scène.

Je sens que vous êtes emballés. Je sens votre impatience. Et devinez : Comme la vie est bien faite, ce sont ces deux artistes accomplis que je vous propose de voir lors d'un seul et même concert ! Sisi.

Ces deux complices vont nous faire le plaisir de se partager la scène de La Bellevilloise dans le cadre des apéros Francofans le 8 avril.
Bon j'ai fait le plus gros du boulot, alors je vais vous laisser vous débrouiller pour l'éventuelle baby-sitter, ok ?

Doublement vôtre.

Léo pour
Les Notes de Léo