Presse

 

Bacchanales au masculin

Atelier des Initiatives - Le 03 juillet 2011

La surprise de la Bouche d’Air, pour son dernier concert à la salle Paul Fort : Nicolas Bacchus, accompagné pour l’occasion de Lucas Rocher. Des airs de subversion, satire et autres effets polémiques...

Subversif dans ses chansons et ses propos, au point d’offusquer quelque esprit sensible... L’étendue de son champ satirique touche la politique au sens large. Homosexuel assumé et vindicatif, il s’en amuse dans ses textes, où l’amour a toute sa place, sous toutes ses formes.

Et grâce aux mots, mouvants, flexibles, à double tranchant, Nicolas Bacchus joue dans tous les sens. J’ai beaucoup apprécié ces paroles très travaillées, qui s’enchaînent avec virtuosité. Il faut être attentif pour tout saisir à la première écoute. La première chanson m’a pourtant d’abord plu pour sa musique, dynamique, rythmée et enjouée, mais par la suite, sans pour autant abandonner tout intérêt pour les mélodies, j’ai particulièrement accroché à cette littérature vive, foisonnante, chatouillante.

Sur scène, Nicolas Bacchus ne se prive pas non plus de commentaires sur l’actualité et sur chacune de ses chansons féroces, coquines, gentilles, poétiques... la palette est assez large et lumineuse.

Une bonne surprise en somme.

Lucie Aubin pour
http://www.atelierdesinitiatives.org/spip/Bacchanales-au-masculin
(L'Atelier des Initiatives est une association loi 1901 qui oeuvre depuis 2003 pour encourager l'accès à la culture et la prise d'initiatives des jeunes de 12 à 32 ans en Loire Atlantique.)