Presse

 

Nicolas Bacchus, chanteur engagé

La Semaine de l'Allier - Le 09 mars 2012

 

Nicolas Bacchus est un chanteur solidaire et engagé. Il vient de sortir un 4e album, La VerVe et la Joie, dans lequel « il retrouve la gouaille provocatrice qu'on lui connaît, avec une réalisation et des musiques énergiques de haute volée », explique un critique. Présent sur les scènes les plus variées de France et de l’étranger, que ce soit dans des bars, des salles de spectacle ou même au festival d’Avignon off, Nicolas Bacchus se produira, sans cachet, au centre social de Gannat vendredi 9 mars à 20h30.

« Mes concerts et engagements tournent autour de trois axes », confie Nicolas Bacchus : « la politique sans détours, l'homosexualité sans complexes, et les mots sans limites, de la poésie aux calembours. Une grande place est donnée à la scène, à la présence, au rapport au public ». Ce sera le cas le 9 mars à Gannat. Un concert « qui sera donné au profit du réseau Education Sans Frontières », précisent les militants de RESF 03. Le réseau Education Sans Frontières milite notamment pour l’accès de tous les enfants du monde à l’école, et Nicolas Bacchus se reconnaît parfaitement à travers ce genre d’action solidaire.

Nicolas poursuit : " Les sans-papiers ",  une parodie sur "Les petits papiers" de Gainsbourg, "Etrange", une belle chanson collective avec Leprest pour co-auteur, ou encore "Les gens de mon pays", signée Thomas Pitiot, seront au programme du concert ». Le dernier titre ouvre d’ailleurs le 4e album de Nicolas. « Ses chansons nous ramènent le Nicolas Bacchus insolent et vulnérable, capable d’écrire des chansons intelligentes mais jamais trop sérieuses, de s’indigner sans adopter pour autant la posture du chanteur engagé que d’autres brandissent. Nicolas est un impertinent du spectacle à langue verte, rire jaune et humour noir", dit-on de lui. « Un mec bien », à découvrir sans modération, le 9 mars à Gannat.

Roger VOLAT pour

La Semaine de l'Allier