Imprimer

Le perdu


Tu réécris toute une histoire
Avec des malheurs, du pas bien
Moi, j'la r'connais pas, cette histoire
C'était pas ça nos p'tits matins

    Y'avait pas ça dans tes sourires
    Tu la sors d'où, cette voix qui tremble ?
    Et cette méfiance pour nos désirs ?
    Y'a rien là d'dans qui nous ressemble.

Tu pars tout seul réinventer
Tout c'qu'on n'a pas eu l'temps d'souffrir
Tout c'qu'on aurait pu regretter
Si nos meilleurs avaient été des pires

    Dis-moi qu't'as peur ou qu't'as plus faim
    Mais pas qu'on était malheureux
    On a eu l'temps d'se faire qu'du bien
    Le reste pouvait attendre un peu.

Parle à ta mère ou à ton chat
C'est pas eux qui vont t'donner tort
Ça ronronn'ra, ça t'cajolera
Plus les contraintes, plus qu'du confort

    Moi, j'aimerais bien être aussi lâche
    En profiter pour tout larguer
    Essuyer ma vie comme une tache
    J'suis sûr qu'les docteurs comprendraient.

Mais y'a la vraie vie qui insiste
Qui tord au corps, qui tend les bras
Qu'est pas vraiment toujours trop triste
Pis que j'voulais faire avec toi

    Ouais, y'a la vraie vie qui résiste
    Qui pousse au cul, qui colle aux doigts
    Qu'a encore du monde sur sa liste
    Pis qui m'dis… que j't'attendrai PAS.