Presse

 

Bateau Ivre : Nicolas Bacchus et Julien Girard / Chanson : c'est du tout bon !

Nouvelle République (supplément loisirs week-end) - Le 13 janvier 2006

Bateau Ivre : Nicolas Bacchus et Julien Girard

Le Bateau Ivre accueille le 14 janvier deux chanteurs pas tristes. Nicolas Bacchus a fait les premières parties de Juliette, Bénabar, Vincent Delerm et autre Jeanne Cherhal. Avec ses chansons "bleues et à poing", qui oscillent entre tendresse, autodérision et engagement, ce mélange étonnant de Brassens, Brel, Desproges, Bedos et Font et Val joue les trublions farceurs. Son humour potache, ses vannes jamais méchantes en font un des auteurs-compositeurs-interprètes les plus intéressants du moment.
En première partie, Julien Girard, finaliste du trophée Radio France 2004, a fait ses classes dans un bar-club de Londres. Entre humour et textes incisifs, ce "jeune homme plutôt bien comme il faut" (Le Berry Républicain) nous livre ses rêves sur fond d'influences anglo-saxonnes...

Chanson : c'est du tout bon !

Nicolas Bacchus et Julien Girard, derniers nés de la nouvelle chanson française

La nouvelle chanson française regorge de talents. Il y a Bénabar, Jeanne Cherhal, Vincent Delerm... et Nicolas Bacchus, découvert en première partie de ces artistes au succès confirmé. Agitateur facétieux, le jeune guitariste conquiert son public avec ses chansons tantôt tendres tantôt engagées ou provocatrices. Sur scène, où il est accompagné d'un violoncelliste, il joue de l'autodérision à l'envi, et les vannes fusent entre chaque morceau.
A dècouvrir également, ce samedi, un zouave plein de folie, Julien Girard, finaliste du trophée Radio France 2004. Il débarque avec ses paroles 100% jus de crâne pressé, dans lesquelles il jongle habituellement entre humour et textes plus incisifs, imaginés alors qu'il faisait ses classes dans un bar-club de Soho à Londres.

Noémie Rivage pour
La Nouvelle République (supplément loisirs week-end)