NEWS

 
  • Retours...

    Le 08 aout 2003
    ...d'Avignon : Mitigé, même si les professionnels du verrouillage (voir 09/07) sont vite partis, et que ça s'est organisé plus constructif après. Le coeur n'y était plus trop quand même, ambiance morose sur tout le festival. Pour ma part, grève le 1er jour, portes ouvertes les deux suivants, puis le reste de la semaine j'ai joué sans pub pour ceux qui avaient fait exprès de venir, c'est pas eux que je veux emmerder. Sans pub non plus pour pas aller raccoler un public désoeuvré juste parce que d'autres faisaient grève. Et puis en me disant "Bon, ça fait 15 ans que je milite pour un peu tout, ça m'a jamais empêcher de chanter, au contraire, c'est pas parce que là ça touche mon p'tit boulot qu'il faut arrêter," je me suis mis à afficher un peu et chanter aux terrasses la semaine suivante. Effet immédiat, ça s'est relativement bien passé. Puis descente normale de la dernière semaine, mais on partait pas de bien haut. Total, 313 spectateurs (bof), 34 programmateurs et des contacts déjà bien avancés (bon).

    ...de bâton : Epuisement physique, nerveux, canicule, bref, retour vidé et aphone, au bout d'un mois le corps prend sa revanche.

    ...aux sources : En dehors du spectacle avec Patrick FONT (Novembre) et de la première partie de Philippe VAL (Octobre), retour aux sources aussi pour l'écriture, je m'arrête un peu de courir et vais m'enfermer un bout d'Août dans une maison loin de tout pour voir si ça marche, de dire comme ça, hop, de là à là, j'écris. Je sais pas, j'ai jamais fait comme ça, on verra bien.

    ...sur terre : Bon, je vous tiens au courant pour tout ça, en tout cas c'est bien gentil de venir voir ce site de temps en temps. Merci donc, et ...

    ... A bientôt au plus tard.

    Nicolas
     
  • Avignon etc.

    Le 09 juillet 2003
    Bon, d'abord une bonne nouvelle : Soirée le 24 Novembre au Caveau de la République organisée par Patrick FONT (ça fera une moyenne avec la première partie de Val en Octobre...

    Ensuite, ici à Avignon, c'est le bordel, difficile de décider de jouer, difficile de décider de pas jouer, on aimerait bien en discuter et décider des trucs ensemble, mais la CGT est omniprésente et a déjà noyauté le collectif "Inter Luttant", a LA solution sur tout.

    Résultat, j'ai essayé de voir si on pouvait dire autre chose à l'A.G. de lundi, micro coupé, service d'ordre autour de moi, 4 mecs pendant 1/4 d'heure pour m'empêcher de bouger, dans ce qui devait être un "forum d'échange" avec des "citoyens responsables, non violents, et ouverts à la réflexion." Eh, eh, eh !!

    Bref, autant vous dire qu'entre cautionner ces guignols et chercher autre chose... on essaye des trucs avec d'autres compagnies, ça discute ferme mais au moins ça discute, on cherche. A faire quelque chose et à pas (se) laisser faire, à s'organiser sans faire confiance aux "organisateurs professionnels", à lutter pour notre survie sans la flinguer en même temps (dur dur), voilà. Ce soir je joue pas, on fera sans doute un truc gratos sur le trottoir avec d'autres chanteurs desquels je me sens plus proches que de la CGT (c'est pas dur mais j'ai choisi quand même) !

    Après on verra, pour tout le monde c'est au jour le jour.

    A bientôt donc.

    Nicolas
     
  • De retour

    Le 04 juillet 2003
    Bon, après si longtemps sans nouvelles, j'aurais bien voulu des super retrouvailles, mais justement c'est pas la joie.

    En gros, vue la superbe réforme en cours, je me demande sérieusement si je ne serai pas conducteur de métro en Octobre... Sites à consulter pour la survie des intermittents :

    http://www.intermittents-danger.fr.fm/

    http://spectacle-en-lutte.fr.tc/ (coord de Lyon, puis liens pour les autres)

    C'est bête, parce que ça allait bien cette petite tournée depuis Avril, de mieux en mieux accueillis, des endroits chouettes, des gens adorables (mention spéciale aux Festivals de Bellac et Crespières pour leur accueil, et comme par hasard c'est là où on a le plus cartonné sur scène, doit y avoir un lien...)

    Sinon, sur le site, les dates sont à jour (Blankass s'est transformé en David Lafore et Novembre 2003 en Janvier 2004, c'est à peu près tout), et je pars à Avignon, pour y faire... je sais pas quoi encore, la grève, du bruit, le spectacle, voir et entendre, selon.

    A part ça, quelques chansons nouvelles dans le spectacle, ça vient, ça vient, et toujours projet d'isolement quelques jours ou semaines en Août pour écrire le reste. Comme ça si je peux encore faire ce boulot, je pourrai vous pondre un beau disque dans un an.

    Bon, allez, tenez-vous au courant, vous endormez pas, on tiendra pas sans vous.

    La bise, et ...

    ... A bientôt au plus tard.

    Nicolas
     
  •